LA FORMATION A LA MESURE DE L'ENTREPRISE

* = Ces champs sont obligatoires

Actualités

Ficelle n° 144: Le ressourcement du retrait

Ficelle n° 144: Le ressourcement du retrait

Vous avez remarqué dans la Ficelle précédente « A quoi passons-nous notre temps » que vous manquiez de moments de retrait. Vous passez votre journée, connecté aux autres, à parler, écouter, agir avec les autres, en face-à-face ou via mails, chats et autres réseaux-sociaux… mais où sont vos moments de solitude, vos moments de rêverie où personne ne vient vous solliciter ?

Voici quelques pistes pour ajouter un peu de retrait dans votre quotidien :

  1. Si vous êtes du matin, levez-vous un peu plus tôt et profitez du calme pour boire tranquillement votre tasse de café, déjeuner, prendre une longue douche, faire un exercice de yoga ou aller courir… seul !
  2. Pendant la journée, prévoyez quelques poses de solitude. Peut-être n’avez-vous pas toujours envie de prendre un café ou manger avec vos collègues. Prenez ce temps là pour aller marcher, écouter une musique que vous aimez, lire un chapitre de votre livre préféré ou simplement regarder par la fenêtre… seul ! 
  3. Portez votre attention sur l’ici et maintenant dans vos moments de solitude : le rythme naturel de votre respiration, les sensations de votre corps, le va-et-vient de vos pensées. Vous profiterez mieux de vos moments de retraits si vous êtes réellement connecté à vous-même.
  4. Après la journée de travail, prenez un moment avant de rentrer chez vous. Quelques minutes dans la voiture, quelques respirations profondes, un exercice de relaxation.
  5. Repensez à votre journée, aux bons moments, demandez-vous comment vous voulez la continuer en dehors du travail. Demandez-vous de quoi vous avez besoin.
  6. Prenez du temps pour vous en soirée, un moment de détente qui vous plaît avant de dormir.


Vous l’aurez compris, le retrait se programme tout au long de la journée. N’attendez pas la fin de toutes vos tâches pour penser à vous, vous serez trop fatigués et tomberez de sommeil !

Si au contraire vous vous êtes rendu compte que vous aviez trop de moments de retrait et que vous versiez dans le repli, vous avez probablement besoin d’augmenter les autres façons de passer votre temps : un peu plus de passe-temps, un peu plus d’activité ou d’intimité pourraient vous aider. Nous développerons ces pistes dans nos prochaines Ficelles.