LA FORMATION A LA MESURE DE L'ENTREPRISE

* = Ces champs sont obligatoires

Actualités

Ficelle n° 139 – Dépêche-toi !

Ficelle n° 139 – Dépêche-toi !

« Il est payant parfois de savoir prendre son temps. Les tronches défaites du bâfreur hâtif et de l’éjaculateur précoce sont éloquentes à cet égard. »

Pierre Desproges

La vie est une course, les journées de 24 heures sont bien trop courtes pour faire tout ce que vous avez à faire, et vous en faites des choses pourtant ! Vous carburez à l’adrénaline et telle une puce, vous sautez d’une tâche à une autre, parfois même plusieurs en même temps. Parfois vous avez la sensation que c’est trop, vous vous prenez les pieds dans le tapis et vous n’arrivez plus à avancer, vous arrivez en retard, vous procrastinez. Vous êtes probablement sous la coupe du « Dépêche-toi ! »
Prendre le temps de lire cette ficelle va être un vrai défi pour vous, mais ten ez l’expérience, sortez le nez du guidon et découvrez ces quelques pistes :

  • Commencez par faire l’état des lieux de la situation. Notez dans un carnet tout ce que vous faites sur une journée et chronométrez chacune de vos actions. Faites cet exercice pendant une semaine et tirez-en les conclusions. Non, en 5 minutes, vous ne savez pas répondre à deux mails, lancer le lave-vaisselle et prendre une douche !
  • Planifiez ensuite votre agenda journalier en tenant compte du temps réel que prennent chacune de vos actions et laissez quelques plages de temps libre, de zone tampon.
  • 3 fois par jour, pendant 5 minutes, calquez votre respiration sur le rythme de 6 inspirs-expirs par minute pour vous calmer et vous détendre.
  • Si vous faites des To-do list, mettez-vous au défi de NE PAS FAIRE au moins trois tâches prévues sur la journée.
  • Dans ces mêmes To-do list, prévoyez vos moments de respiration. Prenez aussi des moments pour vous centrer sur ce qui se passe dans l’ici et maintenant. Utilisez vos 5 sens pour vous reconnecter au moment et vous apaiser.
  • Apprenez à prendre votre temps, quitte à perdre du temps. Arrêtez-vous pour discuter dans la cour de l’école, après le sport ou à la machine à café.
  • Mangez lentement et concentrez-vous sur vos sensations gustatives : savourez !
  • Faites une chose à la fois et faites là jusqu’au bout.
  • Notez des petites phrases aidantes sur des post-it aux endroits clés de votre maison, voiture, bureau, comme « Je ralentis, je ne peux pas faire tourner le monde plus vite » ou « à l’échelle de l’univers, mon retard est un grain de poussière » ou « Dou…ce…ment », « Tran…qui…le…ment ».

Si vous pouvez être efficace dans les situations de pression, vous pouvez aussi prendre votre temps à d’autres moments. Vous n’avez pas à être efficace 24h/24, donc profitez !

D’autres pistes ? Partagez-les dans les commentaires…